Logo Savoir Faire Ekang

ENCYCLOPEDIE DES SAVOIR-FAIRE EKANG - ENSAFE

Sveltana Adah Mendome, les conditions de voyage entre Libreville et Yaoundé, ce qu’il faut savoir en 2023

Sveltana Adah Mendome

Les conditions de voyage entre Libreville Yaoundé, ce qu’il faut savoir en 2023

Partie de Libreville pour Yaoundé en transport terrestre et pour des raisons professionnelles, Madame Sveltana Adah a parcouru les 750 km qui séparent les 2 villes en 2 jours avec un arrêt repos dans la ville frontalière Kye Ossi.

Madame Sveltana Adah est Journaliste Reporter mais aussi Anthropologue de formation qui a choisi d’effectuer ce voyage par voie terrestre dans le but de pouvoir constituer un tableau comparatif entre le Nord du Gabon et le Centre-Sud du Cameroun afin de confirmer la thèse qu’il s’agit bien d’une même culture ; dans un second temps, la voie terrestre était aussi pour expérimenter la zone de libre-échange CEMAC (Communauté Economique et Monétaire de l’Afrique centrale) afin de voir son effectivité.

Le voyage s’est découpé comme suit : Libreville-Oyem (8h de route) ensuite Oyem-Bitam poste frontière (2h), Bitam poste-frontière à Kye Ossi (1 heure) et elle s’est arrêtée pour passer la nuit dans un hôtel à Kye Ossi.

Entre Libreville-Oyem, elle a pris une agence de voyage (il en existe 2 : « Le transporteur » et « Major transport ») dont les départs se font à 3h du matin depuis la capitale Gabonaise jusqu’à la ville de Bitam, ce qu’elle ne savait pas au départ, elle est descendue à Oyem alors qu’elle pouvait continuer jusqu’à Bitam.  La route est goudronnée et la sécurité y est.

Entre Oyem-Bitam poste frontière le voyage se fait en voitures personnelles souvent appelées en Afrique centrale « Clandos (diminutif de clandestins) ».

Entre Bitam-Kye Ossi vous pouvez emprunter des voitures personnelles ou des motos qui font également ce trajet.

Le lendemain, un samedi, le départ était prévu pour Yaoundé et elle ne savait pas que c’est un jour sans activité à Kye Ossi, il n’y a pas de véhicule pour Yaoundé. Evitez d’arriver à Kye Ossi un samedi ayant pour ambition de tenter de rejoindre la capitale, néanmoins elle a réussi à trouver une opportunité à 18h après avoir acheté plusieurs places vides dans une agence de voyage pour rejoindre Yaoundé et est arrivée à 00h (minuit) dans la capitale Camerounaise. Avec sur le chemin environ 13 postes de contrôle rendant ce voyage très pénible car à chaque fois il est demandé aux passagers ayant des passeports de descendre du véhicule.

Les tarifs : Libreville-Oyem (20.000 FCFA), Oyem-Bitam (5000 FCFA), Bitam-Kye Ossi (500FCFA à 1000 FCFA), Kye Ossi – Yaoundé (5000 FCFA). Ces tarifs prennent en compte les nouvelles taxes entrées en vigueur au 1er janvier 2023.

Autre taxe à prévoir : s’acquitter d’un visa au poste frontière qui coûte 2000 FCFA.

S’agissant des conditions administratives d’entrée sur le territoire Camerounais pour un voyage Libreville Yaoundé : avoir un passeport à jour, avoir une attestation d’hébergement ou lettre d’invitation visée par une mairie ou la police camerounaise par les personnes qui vous invitent, dans le cas d’un déplacement professionnel prévoyez une attestation de profession ou d’emploi car vous allez faire face à énormément de contrôle où vous allez devoir justifier votre séjour sur le territoire.

 

Nous vous proposons ci-dessous la vidéo de Madame Sveltana Adah dans laquelle elle raconte son séjour en terre Camerounaise.

Partager sur les réseaux sociaux