ANNIE MBA

Informations générales :

Nom de naissance: OYE MBA Germaine

Nom d’artiste: Annie MBA

Né le: 29-07-1981 àOyem (Gabon)

Genre musical: Tradi-moderne, ethno_rythmes (Obisco, Assiko, Akom, Bikutsi, Nous)

Instruments: Mendzang ou xylophones ou balafons, tambours, tam-tam, maracas

Discographie :

  • 2009 : Festival « Fêtes des cultures de la sous région » en Guinée Equatoriale où elle remporta le premier prix des danses de la forêt
  • 2011 : Festivals des cheminots d’Afrique centrale
  • 2012 : Grande soirée des nouveaux arrivants à la société pétrolière Shell Gabon
  • 2014 : Fête de la musique
  • 2017: 1er Festival Gabon 9 provinces qui consiste à la valorisation de la diversité culturelle
  • 2018 : 2ième édition Festival Gabon 9 provinces d’où elle remporta le premier prix des danses anciennes
  • 2019 : Elle participe au festival « Langues locales à travers le chant » à Oyem et remporta le deuxième prix
  • Fin 2019 la jeune artiste signé un contrat avec le label « SAVOIR-FAIRE EKANG »
  • Mars 2020 : Est venue en France pour une Tournée  qui fut reportée cause COVID-19

Ambitions:

Élargissement du groupe par l’ajout d’instruments modernes pour un meilleur alliage de systèmes culturels Occidental et Africain. Ainsi l’artiste et son groupe ambitionnent de participer à des manifestations de toutes natures mettant en relief les xylophones et d’autres instruments aussi liés au Gabon, en Afrique qu’en dehors du continent Africain. Création à long terme d’une école d’art devant initier les jeunes à l’utilisation et à la maîtrise des instruments traditionnels.

Biographie

 

Annie MBA est née a Oyem (Gabon) de Léon MBA MENIE, ancien agent des travaux publics et de Marguerite MEKUI M’ONDO mère au foyer, tous deux issus de l’ethnie Fang , protestants. 

Annie MBA débuté ses études primaires dans son village natal Essong Okui puis les poursuit à la capitale gabonaise au lycée Paul Emane Eyeghe jusqu’en classe de terminale.Elle obtient son brevet d’études en 2001et son baccalauréat en 2004.Au terme de sa formation à l’école normale des instituteurs de Libreville en 2006, Annie Mba entame sa carrière d’enseignante.

Vie privée :

Annie MBA est Chrétienne et mère de 3 garçons et 1 fille.

Carrière musicale

C’est dès 13 ans qu’Annie MBA s’intéresse aux différents rythmes traditionnels chez ses oncles maternels, elle est fascinée par les groupes de danses traditionnelles tels que: Epolito, Ozila. Mais sa passion se fixera sur les balafons. La magie des lamelles du bois qui produisent des sons harmoniques la fascinera au point de la déterminer à devenir elle même artiste. Elle fait ses premiers pas dans le groupe de balafon « Soleil » du village Mendoung Essangui chez ses oncles.

Sa passion pour les balafons s’affirme davantage et la conduit à intégrer le groupe de l’artiste international Prosper Ze, d’où elle reste danseuse principal pendant 10ans. Mais l’objectif étant de travailler avec des balafons pour faire vivre des rythmes et mélodies des temps anciens, Annie MBA crée son groupe de danse en 2009 intitulé « Elouloua » , ce thème souvent employé aux moments où l’ambiance festive atteint son paroxysme, annonçait déjà les couleurs de la carrière fleurissante de la jeune artiste.

Elle lance sa première vidéo intitulé «  Adzo medzang » (la passion des balafons), une façon de tâter le terrain pour évaluer l’intérêt de son art pour le public. Mais ce coup d’essai sera un coup de maître , puisque faisant parler le bois africain. Annie MBA se retrouve au cœur de multiples sollicitations au niveau national et sous régional. En 2011, elle offre au public  le titre « Eya fam » (l’homme d’autrui).

Le message s’adresse aux femmes qui veulent s’accaparer les hommes mariés croyant que ses derniers les épouseront nécessairement.En 2012 « Medzang me biang » est lancé sur le marché. Ce titre s’inspire des rythmes et thèmes qui accompagnaient jadis le rite traditionnel initiatique « Melane ».

Fin décembre 2019 l’artiste sort son premier album intitulé « Medzang me biang » composé de 6 titres qui évoquent différents thèmes en rapport avec la vie, l’amour, la situation de la femme africaine et de l’homme au sens général. La singularité de la production tient au mélanges des tons, des sonorités, des rythmes dans une synthèse polyphonique alliant tradition et modernité : balafons, la guitare, piano et ce mixage forme une sublime harmonie qui fait d’Annie MBA aujourd’hui le fer de lance des rythmes tradi-modernes.

Face à cette authenticité, la jeune artiste a participé a plusieurs festivals nationaux et d’autres dans la sous région.

En Novembre 2019 , Annie MBA signe avec le label SAVOIR-FAIRE EKANG à Paris qui depuis 8 ans s’intéresse à cette artiste hors pairs et la surnomme « La gardienne de la tradition » et en Mars 2020 elle est invitée par son Label à Paris pour venir faire une tournée qui fut finalement reportée à cause de la COVID-19.

Derniers albums

10 euros

- MENDZANG ME BIANG

10 euros

-MENDZANG ME BIANG

Actualités de l'artiste

Dernier clip de l’artiste